Partagez !
Share On Facebook

« Le yoga est une science, une source de sagesse, mais n’oubliez pas que le plus important est la pratique. C’est seulement par la pratique que vous pourrez expérimenter cette science et puiser à cette source de félicité, de succès et de plénitude de vous-même ». Yogi Bhajan

« leave what is left and  do what is right ”


Yoga et Yoga Kundalini

Le yoga est une discipline très ancienne issue de l’Inde Védique qui vise à l’unification de l’être humain dans ses aspects physiques, psychiques et spirituels

Le terme de « yoga » vient du sanskrit Jugit qui veut dire assembler  réunir. Le yoga est essentiellement une « relation » C’est la relation entre le Soi individuel  (conscience individuelle) et le Soi infini (Conscience infinie) Entre moi et moi.

Pour Patanjali, premier auteur à avoir systématisé la philosophie du yoga, le yoga  c’est la capacité d’entrer dans un certain état mental, de faire un pas vers l’inconnu. Cet inconnu c’est soi même. Le Yoga c’est la méthode, le moyen et le but qui permet de se rapprocher de soi même, d’avoir le courage de se découvrir soi même. C’est une technologie de la conscience.

Le Yoga est une discipline particulièrement bénéfique dans notre  vie moderne occidentale, pour cultiver le bien être et faire le plein d’énergie !

Le yoga est une pratique psycho corporelle qui a pour but de régénérer et d’améliorer les diverses fonctions vitales du corps : respiratoire, circulatoire, digestive…Il a une influence bénéfique sur les systèmes nerveux et glandulaires, sur le cœur, les poumons, la souplesse de la colonne vertébrale et sur le tonus de la masse musculaire.

Il a également une action bénéfique sur l’équilibre mental. Il amène la clarté de l’esprit, développe l’intuition, la créativité. A un niveau avancé, il permet de développer sa propre spiritualité et d’élargir sa conscience

Qu’est-ce que le Kundalini Yoga et l’énergie Kundalini ?

Le yoga et la kundalini

Yoga, en sanskrit signifie joug, lien, union .

Qu’est-ce que le yoga cherche à lier ? La réponse se trouve dans la philosophie tantrique. L’homme a deux pôles. Le premier appelé  Shiva, se situe au dessus de la tète. C’est la conscience, observateur immobile, immuable et éternel.

Le second pôle se situe à l’extrémité du tronc, à l’endroit des organes génitaux et de l’anus. C’est la shakti, l’énergie créatrice. Elle est chaude, inconstante, vivante et inconsciente. Elle lèvera la dualité qui existe entre ces deux pôles, à savoir entre l’observateur éternel et la nature changeante. Par le yoga , Shiva et shakti s’uniront.

Comment se produit cette union ? Par la Kundalini. C’est une forme spéciale de l’énergie humaine.

L’énergie Kundalini est le potentiel d’énergie créatrice physique, mentale et spirituelle qui sommeille en nous. La Kundalini, c’est l’énergie de conscience. C’est le nerf de l’âme, le nerf spirituel.  Lovée en trois cercles et demi au niveau du premier chakra, à la base de la colonne vertébrale,  elle doit être réveillée (grâce au travail opéré par les kryias, (exercices ) pour traverser les 7 chakras (points énergétiques situés le long de la colonne vertébrale) pour sortir atteindre le sommet  la tète et le dernier des chakras. A ce moment vous faites l’expérience de la pleine conscience.

Le Kundalini Yoga est la science, la technologie holistique puissante qui aide et permet d’éveiller cette Kundalini. Qui permet d’éveiller la conscience.  De vous rapprocher tout simplement de qui vous êtes. La pratique du Kundalini Yoga favorise l’épanouissement et l’harmonie de tous les aspects de notre être (le corps physique, le psychisme, le corps émotionnel et les plans plus subtils de notre être)

C’est le Yoga de l’Energie. Un yoga dynamique où les effets énergétiques se font vite ressentir. Il est actif tout en étant méditatif car il se pratique dans une attitude d’intériorisation et de réceptivité à ce qui se passe en soi.

Appelé aussi le yoga de la force nerveuse, il renforce non seulement le système nerveuX mais nous aide à une meilleure gestion des émotions Utilisant le potentiel d’énergie créatrice qui sommeille en nous,

Une séance de Kundalini Yoga dure environ une heure et demi  et se déroule en général en trois phases :

•  Une série d’exercices spécifiques et structurés  appelée Kriyas (il en existe plusieurs millions !) où une technique de respiration est alliée à une posture statique ou dynamique. Ces pratiques sont parfois également associées à la prononciation de sons vibratoires (mantras). L’accent est mis sur la respiration consciente qui influence aussi une  meilleure gestion émotionnelle et une meilleure circulation de l’énergie vitale.

• Une relaxation profonde pour intégrer les effets des postures, libérer le stress, se régénérer physiquement et mentalement, trouver le bien-être dans le lâcher prise.

• Une technique de méditation: Le kundalini yoga offre plusieurs centaines de techniques de méditation, chacune travaillant sur un aspect, sur une fonction spécifique au niveau du cerveau, des glandes,… pour calmer les fluctuations du mental, faciliter la concentration, et retrouver le silence intérieur… source de créativité, d’harmonie et de conscience.

Une pratique régulière du Yoga  Kundalini améliore la circulation sanguine et lymphatique, augmente la capacité pulmonaire et tonifie l’appareil digestif. Elle renforce le système immunitaire et nerveux et tonifie les organes et les muscles. Le mental se stabilise et le ressenti, l’intuition  se développe. On devient un être de conscience avec une nouvelle perception du monde et de soi même.

Le Kundalini Yoga se pratique en blanc de préférence :

En couleur Lumière (les vibrations lumineuses), le blanc est l’addition de toutes les couleurs. Il favorise la pratique du yoga en renforçant le champ magnétique. C’est une couleur qui amène la clarté le calme, et qui est neutre. Elle harmonise le groupe et éloigne les énergies négatives.

• Il est recommandé aux femmes en période de menstruation de ne pas forcer sur les exercices avec contraction du ventre et bas/ventre (Mulband) ainsi que la « respiration du feu ».

• Ne pas forcer sur son corps. Faire de son mieux par rapport à ses propres possibilités. Par contre tenir bon les exercices de résistance qui ne touchent pas à la structure du corps.

• Il est recommandé de garder le silence durant les cours et de rester intériorisé afin de prendre pleinement conscience de son corps, de sa propre respiration, d’être réceptif à ce qui se passe en soi.

Autres cours au Dojo

Articles & Textes